Coup de gueule

Un coup de gueule de temps en temps, ça libère, ça fait du bien. Et souvent, cela permet aussi d’expliquer et de se faire comprendre.
Vous en trouverez régulièrement dans ce blog. Au gré de mon humeur, je les partage. Un peu comme une soupape. Tiens tiens… !
Je vous parlais du jeu aux soupapes ? Idem avec les coups de gueule…

J’attends votre devis

J’attends votre devis

Publié le
1er octobre 2021

Musique associée

Pink Floyd / Money.

J’attends votre devis !

Je le comprend parfaitement,… un propriétaire d’une ancienne, client d’un garage veut savoir où il va en ce qui concerne le coût et la durée de l’intervention.

Mais le garagiste, lui aussi, veut peut-être savoir où il va.

Pour une voiture récente, chez le concessionnaire ou l’agent, le coût d’une intervention est connu et maîtrisé. Par exemple, pour la révision, il vous sera facturé 4,5 litres d’huile, un filtre à huile, un filtre à air, la main d’œuvre pour la vidange, le contrôle des niveaux et un essai. Il n’y a même pas besoin d’écrire ce que l’on a fait pour réaliser la facture.
Sur une voiture moderne, le constructeur a calculé des “temps barémés”, c’est à dire que toutes les opérations ont été réalisées, chronométrées et notée dans un fichier. Le temps qui est facturé au client est calculé à partir du temps barémé. Donc pour une voiture trucmuche avec tel ou tel type mine” ou variante ou modèle, l’embrayage se fera en 2h45, par exemple, et vous serez facturé 2h45. Il en est de même pour toutes les opérations de maintenance ou de réparation.

Malgré cela, il y a une opération dont le temps d’exécution est difficilement prévisible. C’est la recherche de panne. 

Je ferais le parallèle avec une visite chez le médecin.
Est-ce que vous vous imaginez avoir mal et décider d’aller vous planter dans la salle d’attente de votre médecin généraliste en attendant qu’il puisse vous prendre.
Une fois devant lui, vous lui expliquez que vous avez mal… là.
Assis sur votre chaise, vous attendez qu’il vous fasse une ordonnance pour un médicament et lui demandez “un peu inquiet” combien de temps le médicament mettra pour éliminer votre douleur ?
Je vois mal le médecin utiliser un programme sur son ordinateur du type roulette de casino pour vous dire si votre mal sera guéri dans 20 minutes parce que vous vous êtes froissé un muscle en rentrant dans votre voiture ou si vous avez un cancer en phase terminale.
Et tout ça, bien entendu, sans vous poser de question, pas d’auscultation, d’analyse ou examen. Dans ce scénario (imaginaire bien sûr car aucun médecin ne pratique de la sorte), votre médecin aura l’avantage de ne pas perdre de temps à se poser des questions, échafauder des solutions, repenser à votre cas pendant son temps de repos.

De même, dans le scénario du garagiste, il est inutile de demander un devis pour une recherche de panne car elle n’est pas quantifiable. 

Le coût de la réparation sera connu lorsque la panne sera connue (donc à peu de chose prêt réparée). Il en est de même avec le délai, le temps de recherche de panne n’est pas prévisible.
Le symptôme peut être le même pour plusieurs ‘maladies’ : un fusible qui a grillé parce qu’il était trop vieux ? Ou toutes les prises entre la batterie et l’organe défectueux sont oxydées à cause du temps ? Ou le calculateur a décidé de ne plus envoyer d’information ? Ou 5 calculateurs de la voiture ont grillés lors d’un dépannage un peu violent avec des pinces de démarrage ?
Le garagiste va devoir éliminer une par une toutes les causes possibles pour trouver la panne et être certain qu’elles ne s’additionnent pas.

 

Moi aussi je vous aime,

 

Voilà, voilà…

 

Lionel.

Recherche de panne

ça vous a plu ?

pour recevoir mes prochains articles... inscrivez-vous !
Publié par Philo dans Plat, 0 commentaire
Passer à l’action main…tenant

Passer à l’action main…tenant

Publié le
23 avril 2021

Musique associée

Johnny Hallyday / Toute la musique que j’aime.

Passer à l’action main...tenant

Parmi les théories qui expliquent pourquoi l’homme est devenu homme lors de l’évolution, il y a le passage à la position verticale. Il entraine, entre autre, la descente du larynx (qui a permis la diffusion de sons, puis de paroles) et une modification des mains qui perdent en force et gagnent en précision.
Il y a aussi un développement de la taille du cerveau (l’encéphalisation) due au changement d’alimentation en consommant d’avantage de viandes et en utilisant la cuisson.
Cette augmentation du volume du cerveau a permis l’apprentissage de la parole. Elle permet la transmission du savoir.
Donc, pour faire simple l’homme est bien la combinaison d’un cerveau et de mains. 

Pourquoi ? 

Les mains seules peuvent fabriquer, réparer, mais sans imagination, bases techniques et capacités d’analyser les dysfonctionnements, l’évolution est faible.
Le cerveau seul peut concevoir, imaginer, planifier, améliorer, mais sans mise en place, sans action concrète, cela reste immatériel et théorique.
L’homme a alors mis en place un système ou les têtes pensent et font faire aux mains (les manuels) les mises en application. L’apogée est la Taylorisation, où le travail est tellement segmenté que les intervenants n’ont plus la possibilité de voir l’ensemble du processus (travail).
En 1960 au japon, 1970 aux USA, 1980 en Europe sont apparus les cercles de qualité dans les entreprises pour que les intervenants puisse indiquer les problèmes qu’ils avaient dans le travail et proposer des solutions pour améliorer qualité de vie, de travail, de qualité et “d’efficacité”.

Pour la petite histoire, le Japon à commencé à mettre en place dans les années 1960 les systèmes qualités, suite aux cours et conseils prodigués par des professeurs, chercheurs et théoriciens Américains (qui n’avaient pas d’écho dans leur propre pays) cela après la seconde guerre Mondiale dans le cadre le cadre de l’occupation du Japon par les Etats-Unis entre 1945 et 1952. Une fois théorisé, mis en place, contrôlé et amélioré, les Japonais ont pu “l’exporter” vers les USA, puis les Américains très fiers de proposer la solution aux Européens dans les années 80.

Pour le dire autrement, seul on va plus vite, ensemble on va plus loin. 

C’est aussi valable à titre individuel. Si la même personne a la capacité intellectuelle de conceptualiser et la capacité physique de réaliser, les résultats seront rapides et efficaces (entre autre grâce au gain obtenu par une communication directe. Si le cerveau commande aux mains, c’est plus rapide que si un être humain doit expliquer à un autre être humain ce qu’il souhaite faire avec chacun un système de communication pas forcément compatible).

Pour améliorer encore la chose, vous pouvez ajoutez une formation de base

Elle donne un bon résumé de ce qui a déjà été découvert auparavant et des formations continues au cours de la carrière pour être à jour des évolutions.
La transmission du savoir est nécessaire, aussi bien du point de vue théorique que pratique. Elle permet de ne pas refaire éternellement les mêmes recherches et d’éviter les mêmes erreurs.

L’homme a besoin de se valoriser. Le cerveau a besoin de se sentir supérieur aux mains, les mains ont besoin de se sentir dirigées par le cerveau.

Tout comme dit le dicton “l’ouvrier a de bons outils”, l’esprit a la nécessité d’avoir de bonnes mains, c’est le moyen le plus efficace pour passer à l’action et sans action rien ne se réalise.

Je lisais, dans le livre délicieusement écrit d’Alice ZENITER, ‘L’art de perdre : “La télévision et le canapé effacent les hiérarchies, les structures de la famille pour les remplacer par un avachissement similaire chez chacun”.
Nous ne sommes plus dans une société de l’action, beaucoup de personnes regrettent ou se lamentent qu’ils n’ont plus la possibilité de se réaliser, que l’ascenseur social est en panne. Mais combien sont prêts à prendre l’escalier ?
Qui va réparer les toitures endommagées par les tempêtes, les murs qui se dégradent, la robinetterie fuyarde, l’électroménager fatigué ?
Pas forcément le plombier Polonais, chaque région aura besoin de personnes compétentes pour réparer local.

De même pour la réparation des voitures, il serait bon d’arrêter de mettre sur les mécaniciens une étiquette de sans cervelle. Certains peuvent même avoir une tête et des mains
Certains souffrent quand “on” leur fait sentir qu’ils n’ont pas de tête et souffrent aussi quand ils voient que leurs mains sont trop abimées et ne peuvent plus travailler.

 

Voilà, voilà…

 

Lionel.

 

ça vous a plu ?

pour recevoir mes prochains articles... inscrivez-vous !
Publié par Philo dans Plat, 3 commentaires
Pirouette Cacahuète

Pirouette Cacahuète

Publié le
27 novembre 2020

Musique associée

Gaetan Roussel / Il était un petit homme.

Pirouette Cacahuète

Après la lecture de plusieurs articles sur le sujet, je voulais vous parler de la limitation de circulation des voitures “anciennes”. Cela devait être un article facile à écrire. Et puis voila, je voulais être précis, factuel sur les dates et les restrictions…

Seul problème, c’est que je n’ai pas réussi à trouver les informations.

Les différents articles que j’ai pu lire ne se complètent pas, voir se contredisent. Les informations, dans un même article se contredisent (le journaliste parle de 7 régions concernées à une certaine date et une carte de France un peu plus loin n’en indique que 6…).
Les périodes pour les restrictions ne sont pas claires, d’autant plus que les rédacteurs parlent souvent de voiture anciennes sans préciser quelles sont ces voitures. Je suppose qu’ils veulent parler des voitures antérieures aux 3008 !
Je n’ai pas trouvé non plus d’information concernant les limitations ! Quelles voitures sont impactées ? Sur quelle tranche horaire ? Toute l’année ou uniquement pendant les périodes de forte pollution ?

Donc, pour le moment je n’ai pas réussi à faire la synthèse, le temps tourne et je ne peux pas vous fournir cet article. Je ne veux pas vous proposer un article superficiel qui risquerait de vous donner des informations fausses et surtout qui n’aurait aucun intérêt pour l’utilisation de nos anciennes.

Donc désolé pour cet article “bouche trou” qui me permet de faire pirouette cacahuète et vous retrouver la semaine prochaine sur de meilleures bases (ou sur un autre sujet).

 

Si vous voulez que j’aborde des sujets particuliers, n’hésitez pas à m’en faire part.

 

Voilà, voilà,

 

Lionel.

ça vous a plu ?

pour recevoir mes prochains articles... inscrivez-vous !
Publié par Philo dans Plat, 7 commentaires
Seul au Monde

Seul au Monde

Publié le
25 septembre 2020

Musique associée

Un Autre Monde / Téléphone.

Seul au monde

Si vous avez déjà une voiture ancienne et que vous l’utilisez, vous avez peut-être déjà ressenti, comme moi, ce sentiment de solitude ?
Il peut apparaitre à différents moments de l’existence du collectionneur.
Par exemple quand il faut trouver de la documentation et des informations techniques, trouver des pièces ou trouver un sous-traitant ou du personnel.

Au cours de la vie commune avec une voiture ancienne, vous avez le souhait ou le besoin d’informations.
Tant qu’il sagit de trouver de la litrature sur votre voiture, le manuel d’utilisation ou le manuel d’atelier, ce n’est pas très compliqué. Les salons, libraires spécialisés et Internet sont des fournisseurs prolifiques et de qualité.

Cela se complique quand vous recherchez des informations ciblées pour les réparations ou le diagnostique.

D’autant plus quand la voiture est de diffusion restreinte.
Vous aurez du mal à téléphoner à votre garagiste de quartier, centre auto ou vendeur de pièces local pour connaitre le couple de serrage du palier d’arbre à cames ou la pression résiduelle du système d’injection un quart d’heure après l’arrêt du moteur.
La littérature, si elle existe, n’en parle pas forcément et vos recherches sur Internet peuvent prendre des heures pour des résultats faibles ou nuls. Il m’est déjà arrivé, après plusieurs heures de recherches, entre autre sur des forums, d’avoir comme seule information constructive celle de pursang85 qui affirmait que les Porsche sont bien mieux que les Ferrari et que c’est débile d’acheter une Italienne. Ou, en cherchant des valeurs de réglage de train avant, de trouver une discussion où l’un des participants donnait tous les angles et pressions de pneus qu’il mettait sur sa voiture pour gagner 2 centièmes de seconde en faisant trois tours rapides. J’étais sur le forum d’un jeu vidéo de course automobile !
Faites un essai pour voir : essayez de trouver une information irréprochable pour savoir quelle essence et quel additif substitut de plomb il faut que vous utilisiez pour ne pas détériorer les sièges de soupapes de votre moteur d’ancienne. Je ramasse les copies dans 30 ans.

Parfois, pour faire l’entretien ou des réparations sur votre voiture, vous avez besoin de pièces

Ce dont vous avez besoin vous semble simple et vous vous dites que vous allez chercher chez le vendeur de pièces du coin votre filtre à huile, air et essence.
En guise de bonjour, le magasinier vous demande le numéro d’immatriculation de votre voiture.
C’est là que vous comprenez que vous basculez dans le sketch de Dany Boon la poste” !
Vous avez droit à des réponses du type : “votre numéro d’immatriculation est inconnu dans le fichier, je peux pas trouver les pièces”. En insistant un peu, vous expliquez que c’est une Morgan, le magasinier vous répond qu’il ne connait pas cette voiture.
Je ne vous parle pas des Austin Healey qui se transforment en Austin mini.
Ou un qui me certifiait que sur la carte grise d’une Daimler était marqué Bentley pour la marque (c’est d’ailleurs logique que sur calandre de la Daimler il y ait un D, comme Bentley ?).
Expliquez que vous avez juste besoin d’un filtre à essence Purflux EP58, d’un peu de durite et de deux colliers et je ne sais pas si vous n’allez pas ressortir du magasin les mains vides.
Ah c’était le bon temps quand vous pouviez acheter dans ces magasins un gyrophare pour votre tracteur, un interrupteur orange palot et son témoin d’allumage, un mètre de durite pour réparer votre fuite de retour de direction assistée.
Dans certaines boutiques, je suis obligé de dire que ce que je demande est pour un Massey Fergusson, car il ne vendent pas de pièces pour des voitures (c’est beaucoup trop dangereux et pas homologué pour les voitures, mon petit Monsieur).

Sinon, vous avez la possibilité de faire vos achats sur Internet.

Votre ami Google vous donne une liste impressionnante de vendeurs qui pourraient vous fournir la bobine d’allumage qu’il vous faut.
Vous essayez le premier site... qui ne connait pas votre voiture.
Malheureusement les trois sites suivants, qui ont des noms différents, appartiennent au même groupe et ne connais
sent pas plus votre voiture. Le cinquième connait votre voiture, connait la pièce que vous cherchez et ne propose pas 5 modèles complètement différents qui sont soit disant compatibles avec votre voiture.
Malheureusement la pièce n’est p
as disponible (c’est un peu l’équivalent moderne de la phrase classique du vendeur qui vous disait qu’il avait justement vendu le dernier hier).
Le sixième vous propose la pièces à seulement 585$, alors que vous étiez prêt à mettre 15€ pour avoir une pièce neuve et fonctionnant.
Un peu énervé, au bout de 2 heures, vous décidez de passer à la recherche de la pièce suivante pour vous calmer un peu.

Vous avez aussi les magasins spécialisés par marques

Certains vous proposeront juste des balais d’essuie glace, du polish et des housses.
Les autres, mieux achalandés, vous proposeront la quasi totalité des pièces de votre voiture. Malgré cela, ne soyez pas étonné s’ils n’ont pas en stock ce que vous cherchez, et ne connaissent pas le délai de réapprovisionnement. Leurs priorités ne sont pas forcément les vôtres.

Si vous avez besoin d’un sous traitant, entre ceux qui vous disent tout de suite qu’ils ne font pas, ceux qui ne savent pas faire et ceux qui savent facturer mais qui ne font pas forcément, là non plus, les aides ne sont pas fréquentes. En général, si je décide, et je suppose que vous êtes pareil, de faire appel à un sous traitant, c’est pour me retirer un problème, pas pour avoir à en gérer d’autres.

Conclusion

Le rythme, le temps et les contraintes sont complètement différents entre le travail sur les voitures anciennes et les modernes. Celui-ci est dirigé par la nécessité de rentabilité.
Malgré mon coup de gueule, la plupart des personnes travaillant dans le milieu automobile et en particulier sur des voitures anciennes sont passionnées, compétentes et efficaces.
J’assume le choix d’être ou de travailler de manière décalée en suivant mes objectifs, différents de ceux dictés par la société actuelle. Cela me permet de me sentir bien vivant et désireux de vivre pleinement.
En même temps, il n’est pas possible de reprocher aux autres de ne pas avoir fait ce choix et de donner l’impression de rater quelque chose ou de ne pas s’impliquer suffisamment dans cette vie.

N’oublions pas que ces moments de grande solitude dans le travail sur nos chères anciennes permettent de vivre des instants intimes et précieux avec nos belles. Et que ces instants n’ont pas de prix.

 

Voila, voila

 

Lionel.

ça vous a plu ?

pour recevoir mes prochains articles... inscrivez-vous !
Publié par Philo dans Plat, 0 commentaire
De l’art ou du cochon

De l’art ou du cochon

Publié le
18 juin 2020

Musique associée

Klaus NOMI / The cold song.

Capot XJS givré
Rover givrée

De l’art ou du cochon ?

Ah, en voilà une drôle de question !
Est-ce que le fait de réparer des voitures anciennes se rapproche d’un art ?
Quelle différence pourrait-on faire entre un artisan et un artiste ?
Est-ce que le concepteur de la voiture est un artiste ?

Quelle différence y a-t-il entre l’art et l’artisanat ?
Quelle différence entre l’artiste et l’artisan ?

Est-ce la beauté, l’utilité, la création, le besoin d’exprimer quelque chose de plus grand, le fait d’être rare, voir unique ?
La question peut se poser pour beaucoup de moyens d’expression ou avec les outils qui permettent cette expression.
Quand vous écrivez avec un stylo ou un crayon, vous pouvez noter votre liste de course ou écrire un livre qui sera un chef d’œuvre.
Il en est de même quand vous dessinez, peignez, dansez, chantez, racontez une histoire ...
Il y a un domaine où la controverse existe encore pour certains, c’est la photographie.
Il y a beaucoup de parallèles entre la photographie, l’automobile et la réparation automobile.
La création technique de la photographie date de 1826, la première voiture automobile date de 1769, mais les premières fabrications « vendables » datent de 1869.
Les deux ont des utilisations très différentes : utilitaires, familiales, sportives, de compétition, de plaisir, déplaçoir,  preuve de son statut social ... 

Pour les photos : souvenir, de famille, de voyage, de publicité, de mode, de reportage, de guerre, scientifiques, d’astrologie, de mémento, d’art…
Ce n’est pas l’outil qui définit si c’est une activité artistique, c’est l’état d’esprit ou l’approche..
L’apprenti photographe ayant un désir artistique doit maîtriser la technique, mais impérativement s’en affranchir dès qu’il la maîtrise pour créer. Il se doit d’avoir une culture historique, des autres photographes, mais aussi des autres arts. Avoir la capacité de percevoir le monde extérieur et le retranscrire dans son œuvre.

Le professionnel ou l’amateur qui travaille sur une voiture ancienne, doit se mettre au niveau de la voiture, se questionner sur la manière de travailler… quelle va être son approche en fonction de l’histoire de la voiture ? comment va t’il “opérer” pour être le moins invasif ? ou comment va t’il améliorer la voiture ?

Art ou art de vivre ? 

Réparer un véhicule ancien est souvent beaucoup plus intellectuel que ce que l’on pourrait penser et impose un état d’esprit.
Combien de motos démontées sont dans les cuisines d’amateurs pour pouvoir travailler tranquillement les soirs d’hiver après le travail ?
Combien de revues techniques sur les tables de chevets ?
Combien de nuits passées à avancer les projets ?
Combien de cicatrices ?

Pour amener une part de soi dans l’objet.

Un moyen pour grandir, est de travailler pour une œuvre plus grande que soi. Le « propriétaire » n’est en fait que dépositaire, le mécanicien n’est qu’un ouvrier qui travaille pour une œuvre, un objet qui n’est pas utilitaire, la sauvegarde d’un patrimoine, une part de l’histoire. 

Voilà ce qui me motive.

Voilà voilà.

 

Lionel.

pour recevoir des nouvelles...

inscrivez-vous !
Coquine
Publié par Philo dans Plat, 1 commentaire